Concerts
Après DJ Snake, le Vibiscum Festival ajoute OrelSan au tableau de chasse de sa deuxième édition. Une tête d’affiche de choix pour une manifestation scrutée de toutes parts.

| Hélène Jost |

L’an dernier, l’arrivée du Vibiscum Festival avait suscité la curiosité. IAM à Vevey, d’autant plus au jardin du Rivage, il y avait en effet de quoi être intrigué. L’ambiance a bien changé au moment de présenter la deuxième édition, qui aura lieu du 8 au 10 juin. L’annonce de la venue de DJ Snake la semaine dernière a mis le feu aux poudres, entre le monde de l’événementiel qui dénonce des cachets démesurés et les autorités qui n’ont pas encore donné leur feu vert final pour la manifestation.
Pas de quoi déstabiliser les organisateurs, qui ont officialisé ce mardi OrelSan en tête d’affiche du premier soir, au risque de s’attirer de nouvelles foudres. Une perspective qui ne semble pas inquiéter le fondateur du Vibiscum Festival, William von Stockalper.

Légende : L’an dernier, quelque 6’500 personnes avaient répondu présent pour le premier Vibiscum Festival. Une affluence conforme aux attentes des organisateurs, alors que l’édition s’était conclue sur un déficit d’environ 80’000 francs. Crédit photo: E. Denis – W. Gammuto Sarl

Abonnez vous pour lire notre édition complète